OUR PROJECT

NOS COUPS DE COEUR 2014

L’année 2014 a été une année riche en comeback et en découvertes musicales.

Nombreuses ont été les sorties de cette année 2014 et résumer ses coups de coeur de l’année en seulement quatre albums, c’est un peu comme avoir une épée de Damoclès sur la tête, mais nos chroniqueurs l’ont fait pour vous !

Les quatre albums choisis par chacun d’entre eux ne représentent en aucun cas un palmarès, ce sont simplement les albums qui les ont marqués dans leur intégralité. Découvrez donc quels ont été leurs coups de coeur cette année ~


      

Les choix de Jacinthe..

Epik High – Shoebox

 » Art-thérapie ? J’ai pas encore chaussé les pointes. Mais très bon album, et on apprécie que Tablo ait traduit lui-même les paroles en anglais (il a pu garder ses intentions artistiques à l’international par la même occas’). J’étais moins emballée par ’99, mais dès que j’ai entendu Born Hater, j’ai su que j’allais aimer l’album entier. « 

Beenzino – Up All Night

 » On reste sur ce style jazz hiphop que Beenzino utilise pour nous séduire. Il ose demander « How do I look ? » accompagné de son premier clip où il est entouré de mannequins. Il nous nargue au possible, mais on continue à l’écouter avec plaisir. Et si, vous avez déjà craqué pour sa bouille de chat. « 

Guckkasten – Frame

 » Ils explorent un peu, mais pas trop. J’aurais envie de dire qu’ils se la coulent douce, mais leur album est plus que chouette. Et si vous avez du mal à vous lever le matin comme moi, vous avez désormais la solution. « 

Sunwoo Shwan Kim – Inner Voice Records

 » Un artiste complet, explorateur. Si vous aimez tout ce qui est un peu glauque, regardez le clip ‘Insania’. Et si vous avez peur du visuel, la musique peut se suffire à elle-même en tant qu’illustration. « 

.

.

    

Les choix d’Emina..

 ALSHAIN – Natural Hi-Fi

 » La modernité et la transcendance résumé en un album. Ce n’est que le premier opus d’Alshain et pourtant on ressent à travers celui-ci toute l’expérience acquise en tant que producteur, musicien et chanteur. Une vrai sphère musicale mélant la soul, le néo jazz-hiphop et le rnb qui s’écoute sans modération !! « 

 SWINGS – Vintage Swings

«  Pour moi l’opus qui décrit le mieux l’univers de Swings, c’est bien celui-ci. Bien que ce ne soit des chansons déja entendu et apprécié,  il n’y a pas cet impression de déja-vu mais plus un sentiment ‘nouveauté’ qui m’a conquise. Une diversité musicale et des émotions retransmises à leur juste valeur. En bref, pour ceux qui sont influencés par plusieurs genres musicaux, cet album devrait vous plaire. « 

 LUDISTELO – Experience

 » Ayant très peu écouté d’indie cette année, l’album qui pas mal fait repeat dans mon portable est sans aucun doute celui de Ludistelo. Leur premier album est tout simplement un appel au voyage enivrant entre le psychédélique et l’électro-rock que je recommande fortement. « 

 DJ DOPSH – Dopstory

 » Cet EP a été un véritable coup de foudre dès la première écoute. Un melting-pot de tout ce que j’aime beat entraînant, ambiance piano-jazz hiphop et notamment les scratchs des platines qui ont leurs petit effet . « 

.

.

      

Les choix de Seungsigan..

CRUSH – Crush on you

 » Selon moi, Crush a relancé la mode du vrai rythme’n’blues en Corée et arrive à le manier parfaitement en nous offrant toujours quelque chose de nouveau à entendre et à apprécier.  »

KYE BUM ZU – 24

 » Beaucoup l’appellent le nouveau Crush mais je dirais que Bum Zoo a un style beaucoup plus groovy dirigé vers le jazz, genre musical peu présent sur la scène coréenne ce qui fait de lui un artiste particulier.« 

TOY – Da Capo

 » Pour mon troisième coup de cœur, je me dois de parler de Toy. Lorsque j’ai écouté son album « Da capo » j’ai été très surprise, cela faisait bien longtemps que je n’avais plus entendu un chanteur mettre autant d’émotion dans ses chansons. « 

B-FREE – Korean Dream

 » Et pour conclure, j’aimerais parler de l’album du rappeur et compositeur B-Free « Korean Dream » qui pour moi, en plus d’être un regroupement de chansons toutes magnifiques, est aussi une vraie leçon de vie que nous donne l’artiste grâce à ses textes très profonds et recherchés. On remarque son investissement pour cet opus, ce qui le rend encore plus agréable à écouter. « 

.

.

      

Les choix de Jeanne..

JOLLY V – Have Faith

 » Tout d’abord, prenons le cas de Jolly V. Le monde du Hip-hop étant essentiellement masculin, il est toujours bon d’entendre des voix féminines sortir du lot. Jolly V a donc été une rappeuse productive en 2014 et, notamment grâce à l’émission Show Me The Money 3 et son album « Have Faith », elle tire son épingle du jeu en nous montrant ses multiples talents, jouant loin des clichés. « 

CHANGMO – 돈 벌 시 간

«  Le second album qui m’a le plus marqué cette année, bien que ce soit une mixtape empruntant des sons américains, c’est le « 돈 벌 시 간 » de Changmo. Ce rappeur incarne tout ce que la jeune génération a de meilleur. Se réapproprier des musiques avec respect, tirer sa force d’un rap original, chercher son propre pour faire la différence c’est au moins tout ce que l’on peut trouver dans cette première mixtape entraînante. « 

DON MILLS – Young Don

 » Après avoir rejoint le label Vismajor, Don Mills s’est fait de plus en plus remarqué. Si les albums de Jolly V et Changmo peuvent sonner Old School, avec « Young Don », Don Mills s’inscrit plus dans la tendance actuelle. Mais cela n’enlève en rien de la force à cet album des plus musclés, à l’image de son créateur. Les chansons, dynamiques et entêtantes sont loin de se ressembler, ce qui rend « Young Don » très agréable à écouter, en d’autres mots un album intéressant et divertissant dont on ne se lasse pas. « 

JUST MUSIC – Ripple Effect

 » Le dernier album à avoir marqué mon année 2014 est « Ripple Effect » de Just Music. Chaque chanson a un style unique, une atmosphère particulière qui nous font ressentir l’énorme travail et la réflexion apportés à cet album hors norme. Cette compilation est un peu un ovni musical qui ne cesse de nous étonner de pistes en pistes. « 

.

.

      

Les choix de Dijan..

DAYBREAK – Cube 

 » J’ai choisi ce mini album parce que son ambiance rétro-pop m’a énormément plu. Chaque titre de cet album donne envie de danser, de ne pas se prendre la tête et de profiter de l’instant présent. « 

EPIK HIGH – Shoebox

 » Étant une grande fan d’Epik High, j’étais obligé de choisir cet album pour mes coups de coeurs de l’année. Ce nouvel opus est parfait, il n’y a pas une seule chanson que j’écoute moins que les autres. Le trio nous a offert un album incroyable et très poétique. « 

 SIMA KIM – Ur Silhouette

 » Ambiance psychédélique, sombre, inquiétante… On entre dans l’univers très spécial de Sima Kim dès les premières secondes. Cet artiste aux multiples talents, en featuring avec de nombreux artistes, offre des titres puissants et plus dense que ces précédentes productions. « 

 KWON JI AHN – I am like fresh ice cream and 31

 » J’ai décidé d’ajouter ce mini album parce que j’ai été agréablement surprise par la nouvelle conversion de Kwon Ji Ahn, plus connu sous le pseudonyme SOL BI. Il n’y a rien à redire sur cet album, pour ma part il représente parfaitement la musique pop-folk sud-coréenne.

.

.

MOKSORI
ALL ABOUT KOREAN UNDERGROUND
http://moksorifr.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *