INTERVIEWS

[INTERVIEW] CRUCIAL STAR

CRUCIAL STAR

‹ First of all we want to say a special thank to Crucial Star and his label, for giving us his time, despite his load filled time. – MOKSORI STAFF 

Crédit: MOKSORI

Trad: Eng.vers > GrandLine

French.vers > MOKSORI


Pourquoi avoir choisi Crucial Star comme nom de scène?

Why did you choose Crucial Star as nickname?

Au début, je ne pensais pas à une signification précise en y réfléchissant. Je cherchais des mots cool et après avoir trouvé le mot « crucial », j’ai pensé à un mot qui pourrait le compléter et lui donner une tournure agréable, ce qui m’a poussé à chercher jusqu’à ce que je trouve le mot « star » que j’ai ajouté après. La définition de Crucial Star a maintenant une signification importante pour moi. Je veux devenir un musicien qui fournit une musique dont les gens ont réellement besoin.

At first, I didn’t have a big meaning to it when I thought of it. I was looking up cool words and after finding the word « crucial, » I was thinking of a word that would complete it and give it a nice ring to it which caused me to search until I found the word “star” that I added after it. The definition of Crucial Star now has given a big meaning to me. I want to become a musician who provides music that people crucially need. 

Qu’est-ce qui a évolué entre tes deux albums?

What has evolved between your two albums?

On peut dire que son ampleur a changé, ce qui a poussé sa qualité à changer aussi. Avant, j’ajoutais des morceaux que j’avais enregistrés dans mon atelier aux albums, mais cette fois-ci j’ai travaillé tous les morceaux dans un studio. En travaillant sur cet album, j’ai réalisé que c’était vraiment une course à la qualité, alors je me suis beaucoup focalisé sur le son. Pour la chanson-titre « Real Love », j’ai acquis beaucoup d’expérience parce que je pouvais utiliser la séance d’enregistrement pour la chanson entière.

You can say that the scale of it changed, which caused the quality of it to change as well. Before, I used to put tracks that I recorded in my poor work room for my past albums but this time around, I worked on all of the tracks inside a studio. While working on albums, I realized that it was really a battle for quality so I focused a lot on sound. For the title track “Real Love,” I gained lots of experience because this was the second track I composed and I was able to utilize the session for the entire track.

Comment te sens-tu sur scène? ​​Comment peux-tu décrire ton style? Hip hop ou soul?

How do you feel on stage? How can you describe your style? Hip Hop or Soul?

J’essaye de ne pas classer ma musique dans des genres. Ce n’est pas seulement du hip hop, mais je pense que j’ai tendance à faire des sons qui sont des mélanges de plusieurs genres, parce que je suis influencé par différents types de musique. Bien sûr, j’essaye de garder mon style, et même si c’est un grand rêve, j’espère qu’un jour la musique que je cherche à faire pourra se solidifier en un nouveau genre.

I try not to classify my music into genres. It’s not just hip hop, but I think I tend to make songs that can mix into various genres because I’m influenced by various types of music. Of course, I try to maintain my style and although this is a big dream, I hope that oneday, the music I’m pursuing in can solidify into a new genre.

Tes influences internationales?

Your international influences?

Je ne suis pas sûr. Je sais bien sûr que je n’ai pas une énorme influence internationalement, mais il y a parfois des gens de pays auxquels je ne m’attends pas qui connaissent ma chanson, et ce sentiment, je ne peux pas vraiment mettre le doigt dessus. Je veux faire de la musique qui sera aimée par des gens de tous les pays. Et puis j’aime aussi beaucoup la France. Je me rappelle avoir fait un voyage en France une fois, et être capable de ressentir l’environnement et l’atmosphère m’a beaucoup inspiré.

I’m not sure. I know for sure that I don’t have a huge influence internationally, but there are times where people from countries I least expect know my song and that feeling, I can’t really put a finger on it. I want to make music that will be loved by people in every country. Also, lastly, I love France very much. I remember taking a trip over to France once and just being able to feel the environment and atmosphere gave me a lot of inspiration. 

Es-tu déjà venu en France auparavant? Qu’as-tu pensé de ce pays?

Have you ever come to France before? What did you think about this country?

Je l’ai déjà dit précédemment, mais j’aime vraiment l’atmosphère que la France procure. J’aime les cafés alignés le long des rues de Paris et j’adore la sensation de liberté que ça donne. J’aime et recommande la mode et le style français, et si j’en ai l’opportunité, je veux y retourner et peut-être y vivre quelques années.

I said it before earlier, but I really like the atmosphere France brings. I like the cafes that are lined up along the streets of Paris and I love the feeling of leisure it has. I also like and recommend the fashion and style that France has and if I have the opportunity, Iwant to go again and maybe live there for a few years.

Envisage-tu une carrière mainstream ou internationale?

Are you considering a mainstream’s career or an international’s career?

Je fais ce qui me plaît. Dans le cas de PSY, il est devenu une star mondiale grâce au bouche à oreille. Je vais travailler sans interruption pour améliorer ma musique et ne pas perdre de temps sur des choses superficielles.

I’m just doing my thing. In the case of PSY, he became a worldwide star through word of mouth and I’m going to continuously work on increasing the quality in my music and won’t waste time on superficial things.

Pourquoi avoir appelé ton album « Fall »? ​​ Tu as créé la pochette de ton album. As-tu d’autres loisirs en dehors de la musique?

Why did call your album “Fall”? You created the cover of your album. Do you have others hobbies outside of music?

J’aime faire de l’art. Après avoir fait la pochette de l’album moi-même, j’ai réalisé que créer de l’art est quelque chose que tu fais et peu importe l’idée géniale que tu as en tête, tu veux juste pouvoir exprimer ça par toi même. Même si tu ne connais pas les bases de la musique et du dessin, tout est possible. Plus tu crées, plus tu gagnes en imagination et c’est bien sûr bénéfique quand il y a des gens talentueux dans ton entourage. Ah, et j’aime aussi jouer aux cartes (au poker) et au bowling.

I like making art. After making me album cover photo on my own, I realized that creating art is just something you do and whatever amazing idea you think of inside your head, you yourself just want to be able to express that. Even if you don’t know the basics of music and drawing, anything is possible. You win by imagination when creating art and it’s of course beneficial if you have skilled people in your surroundings. Ah, I also like playing card games (poker) and bowling.

Quelles sont les différences entre la Soul Company et la Grandline Ent. ?

What are the differences between Soul Company and Grandline Ent.?

D’abord, les responsabilités sont différentes. Avec la Soul Company, c’est comme une maison confortable tandis que la Grandline Entertainment se rapproche plus d’une vraie entreprise. J’ai dû évoluer par moi-même en observant par-dessus les épaules de mes grands frères à la Soul Company quand ils travaillaient leur musique. Il y a eu beaucoup d’essais et d’erreurs mais ça m’a rendu mature plus vite.​Avec la Grandline Entertainment, j’ai pu apprendre plus de choses et même jeter un coup d’œil à l’aspect business et pas seulement musical. J’ai aussi pu recevoir plus de soutien. Si ça avait été la Soul Company, il aurait été impossible d’avoir accès à une séance d’enregistrement avec du piano, de la guitare, de la batterie, de la basse, du violoncelle et du violon dans une chanson mais avec la Grandline je me suis vu offrir tout ça. En plus, ils apportent une atmosphère familiale même si c’est une entreprise, et pour moi, ils sont une bénédiction. Si j’étais un athlète, alors la Soul Company serait là où j’ai commencé comme ramasseur de balles et suis devenu d’une manière ou d’une autre un joueur dans l’équipe, alors que Grandline est une équipe réputée qui m’aurait découvert et recruté.

First off, the responsibilities are different. With Soul Company, it’s like a comfortable home while Grandline Entertainment on the other hand is much closer to an actual company. I had to grow up on my own looking over the shoulders of my fellow older brothers from Soul Company when they worked on music. There were a lot of trial and error but that made me mature quicker.​With Grandline Entertainment, I was able to learn more things and even look over the business aspect instead of solely just music. Also, I was able to receive a bigger support system. If it were Soul Company, it would have been impossible to have access to a session with piano, guitar, drums, bass, cello, and violin all in one song but with Grandline, they offered me all of this and to top it off, they provided a family-like atmosphere despite being a company and to me, they’re a blessing. If we were to relatethis to me being an athlete, then Soul Company was where I started off as a ball boy and somehow became a part of the running players in the team while Grandline is a famous team that scouted and recruited me. 

​En dernier, je voudrais remercier Moksori France et toutes les personnes qui ont lu cette interview. J’espère que beaucoup de personnes aimeront ce que je fais au travers de cet album [Fall]

Lastly, I wanted to thank Moksori France and everyone who read this interview. I hope that many people can send their love towards the album [Fall]

MOKSORI
ALL ABOUT KOREAN UNDERGROUND
http://moksorifr.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *